Huile vierge de premiere pression à froid

Actualité - 20/09/2013

Vers 1940, la technique d’extraction des huiles alimentaires a subi une modification importante.
On s’aperçut que par la pression à froid il n’était possible d’obtenir que la moitié environ des huiles contenues dans les graines ; La pression à chaud (160° à 200°) donne un rendement double !

Dès lors il ne fut plus guerre possible de trouver dans les épiceries que des corps gras cuits et raffinés…

Ces huiles modernes sont stables, elles se gardent et se stockent très bien, elles ont perdu leur gout spécifique et leur faculté de rancir, mais en même temps elles sont devenues des aliments morts, dépourvus  des facteurs nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, au renouvellement de nos tissus.

Les vitamines F ou acides gras polyinsaturés que ces huiles contiennent et qui nous sont indispensables se déforment sous l’influence de la chaleur et deviennent biologiquement inactives.

L’huile de tournesol proposée par notre producteur (Grandouillet) a conservé toutes ses qualités.
(Bio, vierge et première pression à froid).

Sa consistance est plus grasse, plus onctueuse, d’une couleur jaune doré un peu intense. Un goût assez doux.
Elle peut être utilisée pour l’assaisonnement, la cuisson douce (préférez un filet en fin de cuisson).
Un lerger dépot au fond de la bouteille ne modifie pas la qualité.
Biographie :
Dr C. Kousmine.
Dr J Seignalet.